Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Actualités

René Francisco alias Gro Moso s’est enfui à toutes jambes à l’arrivée de l’ancien commissaire Claudy Gassant à Scoop FM

Francisco Rene-grimaceFrancisco Rene - Commissaire du Regime Martelly-Lamothe

Alors qu’il essayait avec peine et minablement  de projeter l’image d’un combattant Tet Kale sans peur et sans reproche et après avoir « Salanpete » l’ancien commissaire Claudy Gassant dans une émission à grande écoute animée par Garry Pierre Paul Charles, le commissaire du gouvernent contesté de Port-au-Prince par le barreau et surnommé Gros Moso pour avoir essayé d’effrayer la presse et la population a filer à l’anglaise avec sa queue entre ses jambes à l’arrivée au studio de Scoop FM de l’ancien commissaire du gouvernent Claudy Gassant qui etait venu pour l’affronter pour ses déclarations fallacieuses.

René Francisco fait pitié en tant qu’être humain mais, les avocats ont mal posé le problème de la présence de cet individu chassé partout ou il est nommé.

René Francisco n’est pas maitre de lui-même il est une marionnette nommée par le régime Martelly-Lamothe pour accomplir leurs œuvres macabres. Si les avocats veulent se débarrasser de Gro Moso ils doivent s’attaquer directement au chef suprême des bandits légaux et à son accessoire Laurent Lamothe surnommé à juste titre Laurent Gagòt.

Tout Haiti vous à lire le texte plus bas

Claudy Gassant pour la démission de Francisco René

L'ancien commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Claudy Gassant, s'ajoute aux hommes de loi qui réclament la mise à pied de l'actuel chef du parquet de la Capitale, Me Francisco René.

Pour Me Gassant, « Me Francisco René est un incompétent. Il est en train fragiliser le métier d'avocat dans le pays. Il doit partir », martèle Me Gassant.

Les deux hommes s'accusent mutuellement. Francisco René a informé que Claudy Gassant violait systématiquement les droits humains quand il était à la tête du parquet de Port-au-Prince. Son adversaire aurait giflé un commissaire de Police, a ajouté Me René.

Secret de polichinelle. Me Claudy Gassant en a profité pour avouer avoir été contacté par le président Martelly et le ministre de la Justice à maintes reprises pour remplacer Francisco René à la tête du parquet près le tribunal de première instance de Port-au-Prince.

Rappelons que Francisco René a été aussi décrié et chassé par les avocats des juridictions de Miragoane, de Port-de-paix et d'Aquin.

Source: Le Matin

A Lire Aussi